Depuis quelques années, la vidéo est le moyen de communication le plus utilisé par les entreprises. En effet, 85% des professionnels du marketing utilisent la vidéo. Par ce biais, certaines parviennent à se démarquer tandis que d’autres vont chercher plus loin. Notamment en optant pour la prise de vue aérienne. Pour ce faire, elles font appel à un télépilote de drone professionnel. Ce titre s’acquiert par le biais d’une formation règlementée par l’État et proposée par plusieurs organismes, liés au monde de l’aviation.

Une formation professionnelle

Elle permet notamment à l’opérateur d’assurer une qualité professionnelle sur le rendu de ses images. Le tout en respectant les lois locales autour de la zone de décollage. Cette formation est organisée sur une semaine pour la théorie et une semaine pour la pratique. Elle permet d’obtenir un certificat d’aptitude professionnelle pour le télépilotage de drone.

Le monde du drone connaît à présent une législation très dense, surtout en Europe et en France. De ce fait, l’opérateur a une maitrise absolue des lois de sécurité et des prérequis à prendre en compte avant tout vol en drone. Il en est de même en ce qui concerne les lois à propos de la vie privée.

Grâce à cette formation, l’opérateur encontre un apprentissage en profondeur du matériel du monde aérien de la vidéo (drone classique, FPV, prise de vue, inspection, immobilier…). Enfin, le nouveau néo-télépilote intègre dans ses compétences la totale gestion administrative de ses prestations, notamment la préparation de la mission et surtout des acteurs concernés : la préfecture du secteur, le gestionnaire du site, la DGAC

Plateau de Coscione, itinéraire

Crédit photo : Brool Video

 

Télépilote de drone professionnel : une autorisation pour tous les lieux

Avant toute chose, le télépilote de drone professionnel doit s’assurer de la sécurité des tiers lors des missions. Il est en capacité d’agir en toute légalité et en total respect des consignes en vigueur. Consignes dont il est en parfaite connaissance. De ce fait, le télépilote professionnel pourra effectuer des missions en toutes circonstances, et dans toutes les zones réglementées. Centre-ville, littoral, zone militaire, zone peuplée, mais aussi rassemblement de personnes, manifestations, événements… En outre, le télépilote professionnel pourra effectuer des vols dans les trois scénarios édictés par la DGAC :

      • S1 : Vol à vue / Hors Agglomération
      • S2 : Vol hors vue / Hors Agglomération
      • S3 : Vol à vue / Agglomération

Voici un exemple de prises de vues aériennes que nous réalisons :

Brool Video est basée à Bordeaux, et partout en France. Veuillez nous contacter par mail ou par téléphone afin d’établir un devis ou pour toute autres questions.