QUOI FAIRE À BORDEAUX – “La Belle Endormie”. Autrefois considérée comme une ville peu attractive, voire à fuir, la capitale girondine est aujourd’hui devenue l’une des plus belles villes de France, notamment grâce au projet urbain de 1996, qui a redonné vie au Petit Paris, comme on l’appelle. Une visite s’impose forcément. Mais Bordeaux, ce n’est pas seulement la Place des Quinconces, le Grand Théâtre ou encore la rue Sainte-Catherine. En ce sens, Brool Video vous a concocté le vlog parfait (voir plus bas) pour organiser votre séjour et (re)découvrir une ville de plus en plus connue des européenn.e.s. Voici donc 10 choses que vous ne saviez pas sur Bordeaux.

 

1. Les secrets du Pont de Pierre

 

Quoi faire à Bordeaux

Tout le monde connait le Pont de Pierre de Bordeaux. Mais saviez-vous par exemple qu’il est creux ? Construit entre 1810 et 1822, ce bijou architectural reliant la Rive Droite à la Rive Gauche contient en réalité des galeries qui servent aujourd’hui à la maintenance. Autre funfact : beaucoup disent que les 17 arches de ce pont de 487m de long représentent les lettres du patronyme de Napoléon Bonaparte, une légende probablement fausse, puisque le pont devait initialement disposer de 19 arches.

Enfin, une plaque commémorative rappelle l’histoire de Pablo Sanchez, un guérillero espagnol qui aurait sauvé le Pont de Pierre le 27 août 1944. Les Allemands avaient truffé la structure d’explosifs, avant que le héros ne désamorce toutes les bombes une par une. Seul problème : l’espagnol s’est fait fusiller en sortant du pont, mourant en martyr et sauvant la ville de Bordeaux. Une histoire qui reste une légende selon beaucoup d’historiens, car incohérente avec la chronologie de la guerre.

2. Le Palais Gallien

Quoi faire à Bordeaux

Situé en plein centre de Bordeaux, près du Jardin Public, le Palais Gallien est le seul vestige restant de l’antique Burdigala Gallo-Romaine. Construit certainement entre la fin du premier siècle et le début du deuxième siècle ap.JC, cet amphithéâtre imposant pouvait accueillir jusqu’à 22 000 spectateurs venus assister à des combats de gladiateurs. Il devrait son nom à Galiène, première épouse du roi Charlemagne. Mais d’autres sources pencheraient plutôt pour une référence à l’empereur Gallien, qui régnait lors de sa construction.

3. Le Square Vinet

Quoi faire à Bordeaux

Endroit peu connu de Bordeaux, le Square Vinet est le lieu idéal pour se reposer ou prendre sa pause déjeuner, puisqu’il est situé juste derrière la rue du Pas Saint-Georges réputée pour ses excellents restaurants. Inauguré en 2005, ce parc possède un impressionnant mur végétal de 400m2 et des jeux pour enfants. Bref, un bol d’air frais en plein cœur de la ville.

4. La Belle Endormie

En 1900, la population bordelaise était de 250 000 habitants. En 1990, ce chiffre chute à 200 000. Une belle preuve de la quiétude passée du Port de la Lune, qui n’attirait pas grand monde avec ses murs noirs de pollution et ses quais mal fréquentés. Or, en 1996, le projet urbain redonne vie à la ville. Les pierres des façades sont blanchies, les places réaménagées pour les piétons, et les quais, abritant autrefois les hangars, sont devenus un immanquable du Port de la Lune. Une reconversion réussie, puisque le Port de la Lune de Bordeaux est classé depuis juin 2007 au patrimoine mondial de l’Unesco.

5. La Statue de la Liberté

Quoi faire à Bordeaux

Effectivement, il existe une Statue de la Liberté à Bordeaux, située sur la Place Picard. En 1881, un habitant du quartier s’agace lors d’un conseil municipal : la Place Picard, avec sa surface très glissante, est le berceau de nombreux accidents, notamment en hiver où la neige cause des chutes fréquentes. Le Chartronnais formule une demande simple : que l’on érige une fontaine grandiose, ornée d’une… Statue de la Liberté. 7 ans plus tard, le 27 avril 1888, la statue est inaugurée par le président Sadi Carnot. Belle histoire.

Cependant, le monument a connu beaucoup de mésaventures. Il est fondu par les Allemands en 1944, avant d’être réinstallé en 2000 sur la place. De nombreux artistes font également passer des messages politiques en dégradant la statue, habillant la création américaine d’un gilet jaune par exemple. Pour info, il existe plus de 300 copies de la statue en France, dont deux en Gironde, l’autre étant située à Soulac-sur-Mer.

6. Darwin Eco-système

Quoi faire à Bordeaux

Devenu un immanquable de Bordeaux, Darwin était autrefois une caserne militaire qui servait de magasin général à l’armée. Debout depuis 1877, elle a donc connu deux guerres mondiales et une période d’occupation. En 2005, les militaires quittent la caserne Niel, qui devient alors le repère idéal pour grafitistes et artistes en tout genre. Voués à la destruction, les magasins généraux sont rachetés en 2009 par le groupe Evolution et plusieurs associations, devenant ainsi Darwin, un système unique de collaborations, basé sur l’écologie et le développement durable. Et comme vous pouvez le voir dans le vlog, la liste de choses à faire là-bas est plutôt longue… Skatepark géant, jardin partagé, magasin bio, espaces de coworking, bar, restaurant, ferme, festivals, concerts… Bref, n’attendez pas pour aller y faire un tour.

7. Le château abandonné du Parc Rivière

Quoi faire à Bordeaux

Véritable coup de cœur de Brool Video, le château abandonné du Parc Rivière se situe dans le quartier du Grand Parc, à deux pas du Jardin Public. Il s’agit en réalité des vestiges d’une maison appartenant à un certain Baron Alfred de Luze. En 1977, la ville rachète la demeure et la transforme en parc, 5 ans plus tard. D’ailleurs, les écuries du Baron sont transformées en jardin partagé, rajoutant encore du caractère à cette battisse construite en 1827. A voir absolument.

8. Les épaves de la Garonne

Quoi faire à Bordeaux

Là encore, une histoire peu connue des bordelais.e.s, alors même qu’on passe devant presque tous les jours. Car oui : ce que vous pensez être de vulgaires troncs d’arbres dans le fleuve à marais basse (entre la place des Quinconces et le skatepark) sont en réalité des épaves datant de la Seconde Guerre mondiale ! En effet, le 24 août 1944, les Allemands coulent plus de 200 navires dans la Garonne dans le but d’obstruer le port. Après la guerre, beaucoup sont retirés, mais certains demeurent immergés, l’opération étant considérée trop coûteuse et trop compliquée. Aujourd’hui, les épaves sont donc encore bien visibles. Au passage, certains matériaux récupérés sur ces embarcations ont servi à construire la soucoupe volante aux Bassins à Flots, visible dans notre vidéo “Bordeaux en deux minutes”.

9. La base sous-marine

quoi faire à bordeaux

Effectivement, si vous ne savez pas quoi faire à Bordeaux, vous pourrez faire un tour à la base sous-marine de la ville située là aussi aux Bassins à Flots. Construite par l’armée allemande en 1940, cette base navale impressionnante reste un lieu iconique de Bordeaux. En effet, la capitale gironde est choisie pour son éloignement de l’ennemi britannique, son port et surtout, son ouverture sur l’Atlantique. La base sous-marine résiste à plusieurs raids aériens, mais sera désertée en 1944 par les Nazis. Abandonnée pendant plusieurs années avant de devenir un musée maritime, elle est aujourd’hui un lieu important pour la culture bordelaise. Cette année par exemple, la base sous-marine accueille “Le Bassins des Lumières”, une exposition immersive impressionnante, que vous pouvez apercevoir dans le vlog de Brool Video.

10. Les Vivres de l’Art

quoi faire à bordeaux

Last but not least, les Vivres de l’Art, autre véritable coup de cœur de Brool Video. Installés à la croisée des quartiers de Bacalan et des Bassins à flots, les Vivres de l’art forment un ensemble architectural du 18ème siècle classé aux monuments historiques. Pôle artistique tourné vers la création actuelle, le lieu regroupe des ateliers d’artistes. Mais aussi : une galerie, une place publique ré-aménagée en « Open B’Art » pour consommer librement sans modération de l’art, et un jardin partagé. Son but est de favoriser la mise en réseau d’artistes, mais aussi de provoquer la rencontre avec les publics à travers une programmation culturelle éclectique et atypique, dans une dynamique d’ouverture et de partage. Bref, un lieu alternatif canon, et surtout incontournable si l’on passe à Bordeaux.

En espérant que cet article vous a aidés. Et surtout, que vous avez pu découvrir des choses sur la ville de Bordeaux. N’hésitez pas à poser des questions en commentaires 😉 Nous vous remettons notre vlog sur Bordeaux juste ici. N’oubliez pas de vous abonner à nos différents réseaux sociaux 📲

📸 Instagram : https://bit.ly/broolINSTA
📺 Youtube : https://bit.ly/broolYT
👍 Facebook : https://bit.ly/broolFB

  • Quoi faire à Bordeaux –